Dimanche 28/10, 20h : MUDS
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

 

C'est dans les bas-fonds de Paris, Texas, que naissent les Muds, de
la rencontre de Will Alter et d’Adrian Ego. Ils sont bientôt rejoints par
Seb et Reno, deux gâchettes sévissant dans les alentours.
 
Leur alchimie ? Aussi simple et imprévisible qu'une partie de poker.
Ils inventent le style Muds, puisant dans l'élégance bagarreuse des
Mods et le sale caractère des papes maudits du Grunge. Dans leur
monde merveilleux, les fausses innocentes ont des noms de fleurs mais
des manières de catins.
 
Dans les histoires qu'ils racontent, Mister Lose n'est jamais loin mais
le Docteur gagne à tous les coups. Il assène comme les remèdes des
chansons punitions ou des chansons récompenses, entre la caresse et
le fouet, entre les étoiles et la boue. La jolie ballade a mis ses barbelés
et le rock à cravate a sorti sa cravache.
 
La magie des contraires opère sur scène et sera le sésame du disque
qu'ils préparent
 
*****
 
Expérience scénique (avec Muds et formations
antérieures) :
La Cigale, Le Nouveau Casino, La Boule Noire, Le Trabendo, L’OPA,
Les Cariatides, Le Café Chéri(e), Le Tribar, L’Espace B, Le Klub…
 
Influences :
The Beatles White Album, The Brian Jonestown Massacre, The
Glimmer Twins, Josh Homme, Iggy Pop, The Jam, The Kills, The Kinks,

Leave a Reply



− 4 = 5